Site jeunes de la ville de Chevilly-Larue

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > archives actualités > Ils ont animé "Les Planches » - Ėpisode 1

Ils ont animé "Les Planches » - Ėpisode 1

| Réagir

Noter cet article

Moyenne : 3

Nombre de votants : 1974

Artisans de l’évènement « jeunesse » phare de Chevilly-Larue, les professionnels des « Planches » nous disent tout. Leur été, leurs « habitants » coups de cœur... Interview croisée - Ėpisode 1 avec Anthony Djurovic et Yénéla Sacko.

En piste depuis le 16 juillet : quatre animateurs ont tracé leur chemin , consacrant le triomphe de l’heureuse ambiance. En août, les impressions sont déjà là. Les souvenirs de réactions du public fusent, les rencontres que rien ne laissait imaginer ont frappé les mémoires. Et leurs paroles en disent long sur l’amour du métier. Le site "jeunes" publie cette saga estivale en deux temps. Ėpisode 1 : les interviews d’Anthony Djurovic et Yénéla Sacko.

 

Interview croisée - Ėpisode 1 [Anthony Djurovic et Yénéla Sacko]

Votre plus belle rencontre ?

Yénéla

« Ma plus belle rencontre c’est Evelyne [coordinatrice des « Planches », service Relations Publiques]. Quelqu’un de très franc, qui met à l’aise, nous fait rire et nous encourage. Je crois qu’on peut dire qu’elle nous « booste ». Sans oublier Josiane [service Relations Publiques], son alter ego, qui me rappelle ma mère. Côté public, je pense immédiatement à la grand-mère du petit Nolan, une dame issue d’une famille d’habitués des « Planches ». »

 Anthony

« Ma plus belle rencontre, c’est les « Planches ». Une belle aventure. J’ai connu plusieurs jobs d’été. Celui-ci est, sans même y réfléchir, le plus agréable. J’ai une pensée pour mes amis qui font de la manutention dans la grande distribution. Ici : on est à l’air libre, on voit le soleil… Nos « boss » sont sympas. Un message aux enfants du personnel communal : allez-y, postulez ! » 

 

Anthony et Yénéla

  « Un groupe de filles s’est constitué le 17 juillet, dès le 1er jour des « Planches ». Ce fut court et intense. Véronique, Séta, Gwénaëlle, Anaïs, Stéphie…, pré-ados ou ados entre 8 et 15 ans, ont attrapé le virus des « Planches ». Elles sont venues quasiment tous les jours durant plusieurs semaines, avec l’envie parfois même de jouer les apprenties en nous aidant à ranger le matériel. La force de notre mission sur les « Planches » s’est manifestée par leurs visages et leurs rires. Une belle rencontre humaine, certes. Avec autre chose : ensoleiller la vie, se sentir utiles aux gens. A dire vrai : l’ultime satisfaction du métier d’animateur. »

 

Votre meilleur souvenir ?

Anthony   

« Avec le public, ça peut aller très loin. Sabrina, une maman, nous a apporté des gâteaux orientaux, préparés et offerts pour nous remercier au nom de l’ensemble de sa famille. Cela nous a paru fou. Un geste fort à nos yeux, un cadeau naturel pour eux. »

  Yénéla

« Le poney, une double réussite : celle de l’activité auprès des enfants et celle de bien accueillir les parents malgré l’affluence. Au final : un moment court et agréable pour eux, intense pour nous. Quelle satisfaction d’avoir réussi à gérer cette file d’attente dans la joie et la bonne humeur ! »

 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.

Partager cette page sur