Site jeunes de la ville de Chevilly-Larue

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > archives actualités > Les jeunes au Parlement européen

Les jeunes au Parlement européen

Voyage au coeur de la citoyennté : deux classes des collèges Liberté et Jean Moulin ont visité le Parlement européen de Strasbourg. Une initiative du service municipal de la Jeunesse.

© Ville de Chevilly-Larue

Partis à 5h30 du matin en car pour se rendre à la gare de l’Est, le groupe d’élèves chevillais et leurs accompagnateurs (deux professeurs, quatre animateurs du service municipal de la Jeunesse et la responsable du Pôle collégiens) ont vécu une journée particulièrement dense ce vendredi 2 décembre à Strasbourg : le point d’orgue était sans conteste la décou-verte du Parlement européen.

« L’hémicycle est très impres-sionnant  ! », s’exclame Thibaut. Et pour cause ! « Moi, j’ai appris qu’il y a 753 députés européens élus dans 27 pays », précise Aurélien. « Et chaque député intervient dans sa propre langue, ce qui fait qu’il y a beaucoup de traducteurs ! » renchérit son camarade Ishaka. Les élèves ont découvert l’organisation et l’activité du Parlement européen avec un guide. « Quarante-six collégiens ont participé à cette journée », explique Sabrina Saïdani, coordinatrice pédagogique et responsable du Pôle collégiens du service municipal de la jeunesse (SMJ) qui organisait l’initiative. « Quand la Municipalité a lancé cette idée en 2009 , les deux collèges l’ont tout de suite validée  ». Chacun y a vu là une occasion formidable de permettre aux jeunes citoyens de demain de mieux connaître les institutions européennes et de s’en imprégner.

Lors de cette journée, les collégiens ont aussi pu joindre l’agréable à l’utile : après un bon repas dans un restaurant traditionnel, ils ont participé à un jeu de piste qui leur a permis de découvrir la place Kléber et l’immense sapin qui y est installé à cette époque de l’année, celle de la cathédrale gothique Notre-Dame où ils ont également pu découvrir les stands du marché de Noël et le quartier de la Petite France. Entre histoire des institutions contemporaines et tourisme, ils sont revenus enchantés de cette escapade à l’Est de la France et au centre de la vie politique actuelle. « Je n’étais jamais allé à Strasbourg, c’est très beau avec toutes ces maisons à colombages  », se réjouit Sabah, élève de 3eB au collège Jean-Moulin.

C’est fourbu mais riche de nouvelles connaissances que chacun a pris le train du retour vers 23h. Une visite plébiscitée qui, en plus du plaisir, suscitera peut-être aussi de futures vocations de députés européens …

Joëlle Cuvilliez

Partager cette page sur